Le petit jean jau

Visitez le site Jean Jaurès Dernière mise à jour: 25.10.2020

Une championne au lycée

Le 21/04/2016

Cela fait désormais cinq ans que Marie Serpe, élève en classe de Terminale pratique la boxe. C'est un choix qu'elle explique par sa passion pour les sports de combat comme le rugby qu'elle pratique également. Cela lui permet de se défouler, de penser à autre chose, de s'éloigner du quotidien et surtout, de se faire plaisir. C'est donc tous les jours, pendant deux heures et demi que Marie se rend à l'entraînement. En variant le travail technique et d'endurance, le technico tactique, les simulations de combats, le cardio et le jogging, elle se donne tous les moyens de réussir avec l'aide de son entraîneur.

Marie & son coach

Et cela paye. Sacrée pour la première fois championne de France Junior -55kg en 2013 en Full-Contact, une discipline issue du karaté et qui mêle différents arts martiaux, Marie confirme sa maîtrise de ce sport en remportant les deux titres de championne de France les années suivantes. Mais la première fois qu'elle a reçu son titre, elle n'arrivait tout simplement pas à y croire. En 2012, alors qu'elle s'était inclinée en demi-finale, Marie s'était surprise à envier le vainqueur. C'est donc naturellement que l'année suivante, lorsqu'elle fut sacrée championne, que Marie a eu du mal à réaliser ce qu'elle venait d'accomplir.

Et la jeune rémoise ne compte pas s'arrêter là. L'été dernier, Marie a eu la chance de partir en Espagne afin de jouer les Championnats d'Europe Junior. Une opportunité qui est en réalité, l'aboutissement d'un travail acharné et long de plusieurs mois. Et ceci s'est confirmé sur le ring. Marie est revenue dans notre pays avec la médaille de bronze et de magnifiques souvenirs vécus avec l'équipe de France. Cette compétition, Marie la définit comme « le grand saut », comme une révélation, et comme une chance d'apprendre davantage et de rencontrer des sportifs de toute nationalité. Elle a eu l'occasion de vivre une vie de boxeuse à haut niveau pendant trois mois autant au niveau du moral et de l'alimentation que des entraînements. En effet, la préparation avant la compétition est primordiale mais aussi dure et lente. Les athlètes s'y préparent durant toute la saison mais aussi durant les vacances d'été. Tout d'abord les sportifs doivent respecter un menu diététique. Puis ils s'entraînent en mettant l'accent sur les différentes techniques à utiliser en fonction des combats divers et variés. Enfin, les exercices sont axés sur le cardio et l'endurance, qualités essentielles d'un boxeur. Evidemment, tout au long de cette préparation, l'entraîneur donne des conseils aux athlètes et les aide en observant ce qu'il faut améliorer dans leur façon de boxer. Bien sûr, la difficulté de cet entraînement varie en fonction de l'importance de la compétition.

 

La jeune rémoise remporte la médialle de bronze aux Championnats d'Europe Junior qui se sont déroulés en Espagne l'été dernier.

Aujourd'hui, la championne se fixe de nouveaux objectifs ; les Championnats de France se dérouleront les 7 et 8 mai prochains à Paris. Puis ensuite se succèderont les Coupes de France et les différentes soirées de gala avant de terminer sa saison par les Championnats du monde à Berlin qui auront lieu vers la fin du mois d'août. Et malgré une fin qui n'est pas encore arrivée, Marie tire des conclusions de ses premières années. C'est un sport qui l'a fait grandir, qui lui a aussi permis de tester ses limites et d'apprendre énormément sur elle. C'est un sport qui lui permet de se défouler, de s'apaiser, un sport qui lui lance de nouveaux challenges chaque jour, et qui lui fait vivre des sensations et des émotions que jamais elle n'avait éprouvées jusque là. C'est quelque chose d'énorme que Marie souhaite à tout le monde ; pouvoir s'épanouir dans un sport qui nous plaît et que nous aimons comme la boxe qui, à ses yeux, est le plus beau des sports.

Sa joie, elle la tire aussi des cours qu'elle donne à des plus jeunes dans son club. C'est lorsqu'elle les voit repartir heureux, qu'elle estime qu'elle a réussi son pari.

Nous n'avons plus qu'à souhaiter Marie une bonne continuation et bonne chance pour ses prochaines compétitions en espérant qu'elle continuera à se faire plaisir sur le ring.

 

Par Romane M.

 

 

 

Page publiée le 21/04/2016 | Mise à jour le 25/10/2020 | Vue 2402 fois