Le petit jean jau

Visitez le site Jean Jaurès Dernière mise à jour: 25.10.2020

Le vent des mathématiques souffle sur Jean-Jaurès!

Le 09/09/2019

L’atelier MAThs.en.JEANS débarque dans l’académie de Reims !

 

  Du 22 au 24 mars 2019, 25 élèves des lycées Jean-Jaurès de Reims et Monge de Charleville-Mézières ont participé à un congrès mathématique à l’Ecole Centrale-Supélec de Paris-Saclay. Nous y avons exposé les résultats de nos recherches effectuées tout au long de l’année depuis septembre en présence de 500 autres élèves, professeurs et enseignants-chercheurs.

  Un atelier MAThs.en.JEANS (Mej) ? Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Il s’agit d’un laboratoire de recherche amateur constitué d’élèves volontaires encadrés par un professeur (M. Dichant pour Jean Jaurès) et un enseignant-chercheur. L’acronyme de l’association signifie « Méthode d’Apprentissage des Théories mathématiques en Jumelant des Etablissements pour une Approche Nouvelle du Savoir ». Des élèves du primaire à l’université et de tout niveau y sont conviés. En effet la motivation, l’envie de chercher et de travailler en groupe sont des piliers de cet atelier, sans oublier bien sûr la persévérance sans laquelle nous serions partis après la 2ème séance.

  Cette année, nous nous sommes penchés sur le problème suivant : « Quel nombre minimal de carrés de côtés entiers faut-il pour paver un rectangle de dimensions entières quelconques ? ». Facile, vous vous dites ? C’est également ce que nous nous sommes dit au départ. Seulement, ce n’est pas si facile que cela. Ce problème a d’ailleurs été posé en 1903 et n’est toujours pas résolu de nos jours. Mais il en faut plus pour nous arrêter et avec ce nouveau défi, plus question de reculer !

Nous avons été suivis par Laurent Di Menza, enseignant-chercheur à l’Université Reims Champagne-Ardenne tout au long de nos recherches. Nous lui soumettions nos hypothèses et l’avancée de notre travail afin de discuter d’éventuelles autres possibilités encore non exploitées, comme dans un vrai laboratoire de recherche mathématique.

  Le congrès Mej qui fêtait cette année ses 30 ans regroupe aujourd’hui près de 5000 élèves dans plus de 300 ateliers dans toute la France et à l’étranger, une première pour l’académie de Reims !

  Lors du congrès de Paris-Saclay qui réunissait les ateliers en majorité de la région parisienne, nous avons eu l’occasion de présenter notre travail en amphithéâtre et sur un stand où d’autres élèves et professeurs pouvaient découvrir le contenu de notre travail. Nous avons donc pu également découvrir d’autres sujets de recherche forts intéressants. Le congrès était aussi ponctué de conférences de mathématiciens professionnels nous faisant découvrir les métiers et le domaine de la recherche. De quoi nous donner des idées pour la suite de nos études !

Page publiée le 09/09/2019 | Mise à jour le 25/10/2020 | Vue 322 fois