Le petit jean jau

Visitez le site Jean Jaurès Dernière mise à jour: 25.10.2020

Vous avez dit Amnesty?

Le 25/10/2020

Vous avez dit Amnesty ? 

En 1961, un délit fut commis et sanctionné d’une peine de prison.

De quoi s’agit-il ? 

Aussi absurde que cela puisse paraître, tout commence, quand, dans un bar, deux étudiants portugais ont porté un toast à la liberté. 

Révolté, l’avocat Peter Benenson appelle dans le journal The Observer à l’amnistie (Appeal for Amnesty).  Dès lors, le mouvement social pour la défense des droits de l’humain est né. 

L’amnistie, du grec amnêstia, soit l’oubli, le pardon, est “l’acte du législateur qui efface rétroactivement le caractère punissable des faits auquel il s’applique”, d’après le dictionnaire Larousse. 

Dès lors, les militants de l’association luttent pour le respect des droits de l’humain à l’échelle internationale.

Concrètement,  

“Ce n'était pas simplement la naissance d'un mouvement extraordinaire, c'était aussi le début d'un incroyable changement social. Lorsque le dernier prisonnier d'opinion aura été libéré, lorsque la dernière salle de torture aura été fermée et lorsque la Déclaration universelle des droits de l'homme sera devenue une réalité concrète pour tous à travers le monde, alors seulement nous pourrons dire que notre mission est achevée.” 

Peter Benenson, fondateur d’Amnesty International 

L’association n’a cessé de prendre de l’ampleur, de s’installer dans diverses régions du monde, comme aux États-Unis, en Australie et aussi en France ! 

Ne perdant jamais leur objectif de vue, leurs actions s’enchaînent sans relâche, entre pétitions, manifestations, préventions, informations et d’autres champs d’action. 

Il est alors aisé de penser que ces actions ne servent à rien dans les faits. Détrompez-vous. À titre d’exemple, Pierre Mumber, qui depuis près d’un an était condamné pour “aide à l’entrée irrégulière d’un étranger” vient d’être relaxé ! Cet homme avait simplement fait preuve d’humanité en offrant du thé et des vêtements chauds à des immigrés. 

Mais nous, en tant que jeunes lycéens, que pouvons-nous faire ? 

Nous pouvons contribuer à leurs actions de bien plus de manières que nous le croyons. Le geste le plus simple reste le don, pour leur offrir plus de ressources. Participer, c’est aussi rejoindre une antenne de l’association et ainsi être acteur des projets ou alors tout simplement soutenir les initiatives. Il n’y a pas de règles pour s’engager et toute créativité est la bienvenue. 

Le saviez-vous ? 

Une antenne Jeunes s’est constituée à Jean Jaurès et prépare de beaux projets ! À notre échelle, nous contribuons en ce à quoi nous aspirons, à travers des expositions, des projections, mais surtout de la prévention. Alors, n’hésitez pas à nous soutenir, cela vous demandera juste de vous intéresser aux actions que nous vous préparons avec soin, et pourquoi pas nous rejoindre ? 

N'hésitez pas à nous poser des questions, via notre compte Instagram ajjeanjau par exemple !

Philippine Dupéron.

Pièces jointes :

Page publiée le 25/10/2020 | Mise à jour le 25/10/2020 | Vue 149 fois